Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claire B

On parle très souvent d'allaitement "maternel". De lien mère-enfant. C'est pourquoi allaiter un autre enfant que le sien peut sembler pour le moins saugrenu ou incongru.

Et pourtant. La chose se pratiquait bien dans nos contrées, avec les nourrices allaitantes. Nos écrits relatent le lien privilégié entre ces mamans de substitution et les enfants qu'on leur confiait. On imagine aisément le déchirement une fois l'enfant séparé de sa nourrice.

Quand on va au-delà de nos frontières, la chose se pratique ailleurs. Chez certains c'est une autre mère, chez d'autres c'est même la grand mère qui donne le sein ! Chez les Touaregs ou en Mauritanie, par exemple, il peut arriver qu'on fasse appel a des "seins charitables".

L'allaitement de son enfant pose de nombreuses questions. Celle de la transmission. Le lien invisible mere-enfant. Également celle de l'enfant : dans quelle mesure est-il le mien ? Quel rôle puis-je ou non accorder à une autre personne. Qu'est ce qui est le meilleur pour mon enfant.

Personnellement, j'aurai beaucoup de mal à accepter qu'on donne le sein a ma fille. C'est pour moi, mon rôle de mere. Et uniquement mon rôle, a moi.

L'allaitement comporte pour moi une dimension exclusive. L'impression de produire et d'être programmée pour mon enfant. Au-delà du simple rapport nourricier, j'y vois également le partage d'une intimité, d'un lien qui en fait mon enfant, qui l'introduit dans le cercle de ma famille.

Je souhaite le meilleur (je ne dénigre pas ici le biberonnage, quand je parle de "meilleur", c'est la qualité nutritive du lait maternel) pour ma fille mais je ne sais si je pourrais partager mon "monopole". Même avec quelqu'un de très proche, car cela va chercher très loin au fond de moi et dans la construction de mon identité de maman.

Par contre, tirer mon lait et le donner, pas de soucis. Je ne partage pas mon corps. Et le fait de détacher le lait de moi, de mon corps, mon odeur, me donne l'impression d'un rapport plus neutre, voire même étranger.

J'ai interrogé plusieurs mamans afin de savoir si, elles, auraient pu pratiquer la chose ou même la consentir. Voici un éventail de leurs réponses et, je suis pour le moins surprise de voir, combien bon nombre d'entre elles ne seraient pas fermées a la chose.

Premièrement, plusieurs femmes soulèvent le cas de "l'urgence", le bébé qui pleure et qui a faim, en l'absence de sa mère. Sur une dizaine de femmes, la moitié d'entre elles répond qu'elle aurait donné le sein.

En second lieu, une petite minorité a donné le sein a un autre enfant que le sien pour voir si l'enfant de leur amie savait téter correctement ou non. Pas de pratique régulière mais un coup de pouce. Certaines ont ressenti une gêne, d'autres moins (moitié - moitié).

Enfin, trois mamans conçoivent l'allaitement comme une pratique strictement personnelle et réservée à leurs enfants. L'une d'entre elle souligne d'ailleurs la dimension "érotique" accordée au sein dans notre société.

Et vous, imagineriez vous donner le sein a un autre enfant ou votre enfant au sein d'une autre ?

Allaiter l'enfant d'une autre, ça vous choque ?

Commenter cet article

La Bull'à'Moa 09/05/2013 09:14

Ma grand-mère a donné le sein a bien des enfants dans une pouponnière... mais c'était pendant la guerre !

Cette pratique ne me choque pas, mais demande un certain investissement de la nourrice... de plus, il y a tellement d'autres moyens pour créer ou prolonger le lien : le peau à peau, le regard...

Se nourrir est vital ! Il est certain qu'on peut tirer son lait, mais faut-il que le bébé accepte le biberon !

Freya 08/05/2013 16:33

Intéressant comme réflexion. Je ne supporterais pas qu'une autre femme donne le sein à ma fille, même quelqu'un de proche. Non, j'en serais malade! Je préfère un biberon avec du lait de vache que ça! Le lien que l'on créée avec son enfant en l'allaitant est tellement puissant, je ne veux pas partager ce lien avec une autre personne.
Quant à donner le sein moi-même à un autre enfant, je crois que je ne pourrais pas non plus. Mes seins sont pour moi réservés à mon enfant et pas à celui d'une autre femme.

Coralie 08/05/2013 15:48

Non impossible !! sauf en cas de forces majeurs, chaos total ;) pour ce qui concerne de confier mon fils a une autre femme .Dans le sens inverse pourquoi à l'occation ...
Je t'ai tagué si ca te dit de participer cela ce passe ici : http://itmum.overblog.com/
Bises