Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claire B

Au fil des classes, force est de constater que la tendance des enfants d'aujourd'hui est à l'affrontement.

Les enfants se sont toujours chamaillés, certes. Et bien loin de moi, l'idée de cultiver une quelconque nostalgie d'hier. Mais...néanmoins, je reste convaincue qu'une certaine forme de violence est plus présente dans les cours d'école et chez nos bambins qu'elle n'était autrefois.

Alors je me suis posée la question du comment. Quelques pistes qui se sont imposées à moi, la liste étant loin d'être exhaustive.

1. Les dessins animés : bon nombre de dessins animés sont bâtis sur ce principe d'opposition. Les méchants et les gentils se battent. Soit, c'est la base de tout conte ou mythe, le "gentil" qui mène sa quête pour anéantir le "méchant". Mais, normalement, il y a une histoire, une suite d'événements et pas simplement le fait d'invoquer un pouvoir ou un autre et de l'utiliser sur l'autre comme on peut le vie dans certaines animations du moment.

Sinon, nos dessins animés ne sont plus des histoires mais des inventaires de moyens et instruments pour se défoncer le coin de la face.

2. Les jeux vidéos : sur le même principe que les animations, le principe est de fracasser le bon gros monstre.

Je pense qu'il faudrait donc favoriser soit les jeux éducatifs, soit ceux dans lesquels il y a une vraie histoire (Zelda par exemple). Et bannir, du moins pour les pioupious les jeux du type Assassin's creed (que j'apprécie moi même en tant qu'adulte avec le recul dont je dispose)

3. L'environnement ambiant : nos enfants sont nos calques. Bon nombre de couples sont dans l'affrontement. On se bat contre les impératifs de notre société. Le stress habite nos vies. Et malheureusement, tout n'est pas toujours affaire de choix si ce n'est la paix (du moins en apparence) dans les ménages et familles. Essayons autant que faire se peut d'écarter les loulous de nos querelles d'adultes.

Alors, si je ne dis absolument pas qu'il faille couper les enfants du monde dans lequel ils vivent, je dis qu'il faut être vigilant à ce dont on les nourrit. Ils sont des éponges, surtout petits, prêts à se gorger de ce qu'on leur propose. A nous de faire le tri.

Regarder au préalable des dessins animés pour savoir si ils sont ou non adaptés. Pareil pour les jeux etc.

Les enfants doivent vivre avec leur temps donc les couper de la Tv ou des jeux n'est à mon sens qu'une porte ouverte à un excès plus tard mais en réfléchir l'usage me semble important.

Et vous quel est votre point de vue en la matière ??

Ces enfants qui ne font que se battre

Commenter cet article