Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claire B

Si le ton du titre est a la rigolade, dans les faits, on était loin de buller de bonheur ce début de semaine.

Louloute nous a fait sa première grosse frayeur en passant par la case urgence.

En fait il avait tiré la carte "et qu'est ce que ça ferait si je m'avalais un berlingot de lessive ?"

Mardi matin, on prépare le petit dej. Et lui, en quelque sorte, se prépare le sien. En allant chercher le berlingot en question dans sa boîte, dans le placard de la cuisine.

Il ne nous dit rien. Mais avouera plus tard que non, le goût n'était pas terrible, jouant même les accusateurs avec un "bah oui j'avais faim et tu me donnais rien !"

Mais on découvre qu'il y a poisson sous caillou, lapin sous buisson et grenouille sous nénuphar quand Monsieur file aux toilettes et vomit rose. Amies du luxe, du calme et de la volupté bonjour !

Alors la, on se questionne. On LE questionne. Qu'est ce que tu as mangé ? Et lui il pleure, il hurle et la bouche lui brûle.

Nous on angoisse, bien évidemment. Première version : un bonbon rose en forme d'étoile dans la cabane de sa chambre.

Mais kesako ?

Puis voila que Monsieur vomit une espèce de bulle visqueuse et énorme. Un truc impressionnant. Un genre de poulpe transparent. Et il salive gluant. Ça y est, je reconnais les restes que je trouve parfois en bien moindre quantité dans le tambour de ma machine à laver. Produit ingurgité identifié.

Bien mal inspirés, on aurait voulu qu'ils boivent. Lui, bien inspiré, dit qu'il ne peut pas. Et il ne faut pas, si jamais, ça vous arrive, ce que je ne vous souhaite pas, donner de liquide qui ferait mousser le schmilblick.

J'appelle donc le centre anti-poison. Je suis rassurée, la lessive est irritante mais pas un poison en soi, pas de risques majeurs. Bon, on doit néanmoins vérifier que Louloute n'en a pas inhalé dans ses poumons.

On prend le chemin des urgences. La Chaperonette est adorable. Heureusement.

J'essaie de rassurer la Louloute éplorée, fatiguée et angoissée. Heureusement, des stickers Barbapapa viennent a ma rescousse, collés sur la porte battante du service. On va voir le docteur des Barbapapa.

Après avoir rendu plusieurs fois son petit déjeuner original, Louloute va mieux. Couché sur sa table d'examen, il veut manger (une compote, ou un gâteau sec pour faire éponge au produit ingurgité) je retrouve mon fils.

Mon cœur aura battu la chamade et mes émotions auront pris les montagnes russes mais au final, on s'en tire a moindre mal.

Quelques jours fort perturbés ont suivi, avec des retours a la case départ de tous les repas mais aujourd'hui le petit loup va au top.

En tout cas, conseil d'amis, bannissez les berlingots de lessive. C'est si vite fait une bêtise. Je dirai même, bannissez les berlingots de produits en tout genre.

Louloute n'est pas un monstrobetise d'habitude mais tout peut arriver. Ou alors mettez sous clé.

Et les super-mamans qui penseraient "oh mais qu'elle négligence", attention le danger est au tournant !

Chéri, notre fils fait des bulles
Le coupable !!

Le coupable !!

Commenter cet article

La Ronde 21/04/2013 13:56

Beurk ! J'imagine trop ce qui a du vous passer par la tête !
Heureusement que tout finit bien ! :)

Et oui, les dangers sont si vite arrivés... Avec des trucs qu'on n'imagine même pas...

Des bisous

Claire B 21/04/2013 13:15

Au top. Tout va bien maintenant et n'est plus qu'un mauvais souvenir. A part que maintenant on traque le moindre truc qu'il pourrait gober !

Jessica 21/04/2013 12:29

Ouufff plus de peur que de mal ... Comment va t'il aujourd'hui??