Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claire B

Des albums jeunesses pour aborder les sujets tabous

Il y a des sujets qu'on ose pas toujours franchement aborder avec nos petits loups. Et il faut bien admettre que le "comment on fait les bébés" entre en première ligne.

On s'interroge. Le cours de sciences nat' un peu tôt, les bébés dans les choix trop neuneu et la petite graine, ma foi, simpliste...d'ailleurs elle sort d'où cette graine, hein ? Et puis comment elle rentre....euuuuuh...

Je vous présente donc un premier album que j'ai aimé : Graine d'amour de TEULADE ET SARRAZIN (voir la couverture).

Un joli livre. Qui explique. Clairement et en images. Mais joliment aussi.

Avec un graphisme qui reste doux. Et puis on retrouve cette fameuse graine. Pour partir de notre explication vaseuse et arriver à quelque chose de plus satisfaisant.

Ensuite il y a le livre "Comment on fait les bébés". Alors là, mon enthousiasme s'éteint. Premièrement les illustrations. Un style humoristique qui, à mon sens, ne convient pas du tout aux jeunes enfants. L'histoire : Les parents commencent par s'embourber dans des explications nunuches puis les enfants leur font la leçon en leur expliquant quid de la chose.

Que dire de la page sur papa et maman au travail...c'est vrai qu'il me semble essentiel d'expliquer en image que Papa peut se mettre derrière Maman ou au-dessus ou... Je me disais bien qu'il fallait que l'enfant visualise (j'ironise bien sur !).

Je trouve donc ce bouquin abject, même si certains détendus de la braguette pourront trouver le livre rigolo et léger. Ouais bah moi, je cherche pas à ce qu'un clown apprenne le fond des choses à Louloute mais des explications claires tout en restant adaptées.

Il y a ensuite les sujets régressifs. L'âge du "caca prout" entre autre.

Ici Louloute, surtout avec l'école, a fait un petit retour dans cette phase. En balançant du caca à toutes les phrases avec un gros rire gras.

On a adopté l'album "Caca Boudin". Alors bon, rien de bien pédagogique.

C'est drôle. Et puis faut quand même un peu faire attention à ce qu'on dit parce que sinon le loup peut nous manger.

J'aime bien aussi l'histoire de la petite taupe.

A ceux qui trouvent qu'apprendre toutes les formes qu'une crotte peut avoir ne présente aucun intérêt, je ne peux que répondre, c'est vrai.

Mais quitte a ce que Louloute fasse sa phase, je préfère qu'on parle de "caca" dans les livres et pendant des temps restreints qu'à tout moment.

Après, il y a le sujet "zizi et cie". Alors je crois que je préfère opter pour un imagier de base. J'en ai pas, personnellement. Louloute s'est pour l'instant contenté de constater la différence en prenant le bain avec sa sœur.

Je ne parlerai pas de "Tous à poil". Sans intérêt.

Mais de "Kiki a un kiki". Et pour le coup l'exemple du bouquin qui me plait pas.

Déjà en plein débat sur l'éducation sexuelle etc. l'allusion au Kamasutra en couverture me semble certes judicieuse pour faire le buzz mais déplacée sur un album jeunesse. A quand le

Kamasutra jeunesse, hein ?

Quid du livre ? Kiki veut montrer son kiki mais les autres sont occupés. Au final l'assemblée se réunit pour regarder le kiki en question qui est en fait un coucou.

Mouais. Est ce du jeu sur les mots, du sous-entendu ?

Soyons clairs. Le bouquin en soit est pas dangereux. Le gamin s'arrêtera au premier degré. Se contentant de cette histoire de kiki et de coucou. Les illustrations sont mignonnes.

Par contre je me demande quel est l'intérêt du bouquin. Le parent est censé rire bêtement en lisant le bouquin et en saisissant la subtilité du sous-entendu ?

D'autant plus que pour le coup du symbole phallique, avec les espèces de méduses en forme de zguegue qu'on voit sous la glace, on en relève.

Alors bon, le livre me convainc pas. Comme "Tous a Poil", intérêt 0. Voir perversité non pas lisible par l'enfant mais de l'adulte qui serait émoustillé de lire ce type de bouquin à son enfant en se délectant du double niveau de lecture.

Et puis montrer son kiki, justement naturellement l'enfant il a plutôt tendance à la faire, autant lui apprendre a faire le contraire que l'y encourager (même si je ne suis pas sûre que l'enfant y saisisse pareil message dans l'album).

C'était donc la petite sélection littéraire du jour. A vos livres !

Des albums jeunesses pour aborder les sujets tabous
Des albums jeunesses pour aborder les sujets tabous
Des albums jeunesses pour aborder les sujets tabous
Des albums jeunesses pour aborder les sujets tabous

Commenter cet article

Cécé 07/03/2014 14:18

Bonjour,

Très sympa cette sélection de livres.
Ici, on a le premier livre. Ma fille (2 ans et demi) adore le feuilleter.

Bon week-end