Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claire B

Vous souhaitiez allaiter mais le verdict tombe : césarienne.

Les questions se bousculent, possible ou pas ?

Charly, maman de deux pitchounes est passée par là et nous fait partager son expérience.

1. Quand avez-vous appris que vous alliez accoucher par césarienne ? Comment l'avez-vous ressenti et envisagé ?

Alors pour bébé , en urgence, après un déclenchement et 14h de travail ! J'ai ressenti une grande déception, comme si j'étais fautive et incapable de mettre mon bébé au monde normalement.

Pour bébé 2, le gynéco m'a préparé à une possible césarienne depuis le début de la grossesse, et, tout en essayant une voie basse, on a programmé la césa à j +3 et voilà... comme j'étais préparée, je l'ai très bien vécu, l'équipe était super et j'en garde un bon souvenir

2. Quand avez-vous pu mettre bébé au sein ?

Pour les 2,en salle de "réveil". Comme c'étaient des césariennes sous péridurale, ça devait être dans les 30 mn après la délivrance.

3. Quel accompagnement du personnel médical ?

Pour bébé 1 j'étais aux USA, accompagnement super, avec une consultation avec une spécialiste de l'allaitement. Le problème c'est qu'on vous met dehors 72H après la césarienne et c'est un peu tôt!!!

Pour bébé 2, en France, un bon suivi, des assistantes maternelles très à l'écoute et qui s'y connaissaient bien...

4. Quelles difficultés rencontrées, solutions trouvées ?

Pour bébé 2 une énorme montée de lait au 3eme jour avec un bébé qui ne tétait pas assez, mais, je connaissais toutes les techniques pour empêcher un engorgement... Bon soutien des infirmières

5. Qu'auriez vous envie de dire aux mamans dans le meme cas ?

De ne pas angoisser. Une césarienne n'empêche en rien un allaitement. Il faut juste penser à d'autres positions que la "traditionnelle" et penser à prendre des coussins avec soi à la maternité ça aide!!!

Et surtout profitez du bonheur de découvrir votre petit bout de chou

Commenter cet article