Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claire B

Je regardais, sur les conseils d'une amie, les Maternelles hier. Le congé parental.

Bon alors on passera sur le changement de l'équipe qui me reste en travers de la gorge. Non mais franchement je peux pas, même si ils se sont améliorés, c'est plus ce que c'était !

Et bien, le congé parental ça veut pas dire la fin d'une vie sociale ou même se terrer reclue dans sa forteresse.

Vous savez quoi ? Je suis une maman a la maison, épanouie et heureuse.

Oui, je suis maman avant tout. Et alors ? Il y en a assez de ces diktats de société, être maman ne veut pas dire mener une vie de sacrifice, le tshirt informe et le cheveu gras. On peut être maman et femme et on a pas besoin de calculs savants pour savoir quelle part accorder à l'un ou l'autre côté, au fond on est une seule et même personne. Et on gère notre équilibre comme bon nous semble.

Je suis maman et je n'ai pas arrêté de prendre soin de moi. Je vais chez le coiffeur, avec bébé soit. Je porte des tenues autres que des sacs a patate et je mets même des talons hauts. Je continue à me maquiller. Bref je ne me limite pas à mes travaux ménagers (je veux bien admettre que l'aspect fée du logis ne soit pas franchement ce qui me définisse le mieux).

Deuxièmement, oui, je me lève la nuit, oui je sacrifie du temps à mes enfants. Oui, je suis parfois fatiguee et la sieste est ma copine.

En même temps on est pas maman, à mon sens, sans que ça ne coûte. Et puis rares sont les espèces animales ou la mère va refourguer la progéniture ailleurs. Entendons nous, les mères qui travaillent et qui en ont besoin, et bien c'est très bien, chacun fait fonction de ses besoins et de son ressenti mais si on pouvait arrêter d'élever un mode au-dessus d'un autre.

Ma vie sociale ne s'est pas arrêtée. Être maman ne m'empêche pas d'aller au cinéma (bébé dort en écharpe), ni de sortir au restaurant ou au café. Je communique tout autant et vois tout autant mes amis. Téléphone et internet sont mes amis.

Pour ce qui est du rôle du papa, laissons chaque couple gérer l'équilibre de sa famille comme il le souhaite. Pas de parité exigée, que la chose soit possible ok, que la chose soit imposée non ! Et puis dans mon cas, j'allaite et longtemps en plus, alors on va faire quoi ? Greffer une paire de seins aux mecs ?

Alors oui, il est vrai que j'ai la chance d'être dans le public. Et que ma place m'attend au chaud. Pas à défendre un quelconque trou sur un cv.

Et quand j'entends dire qu'une maman donne et qu'un enfant ne lui donne pas la semblable...parce que c'est grave ? Parce qu'on donne pour recevoir ? Mes enfants me comblent. Oui je leur donne. Oui est épuisant mais c'est ce qu'il y a de plus beau et enrichissant !

C'était mon coup de gueule du jour !

Je suis en congé parental, heureuse et épanouie (quoique appauvrie)

Commenter cet article

caro 26/04/2013 15:28

je viens juste d'entamer mon congés parental et ce n'est que du bonheur !
je ne vois aucun sacrifice que ce soit !
plus de temps pour chouchouter mes enfants, plus de temps pour prendre soin de mon couple, on est libre tout les jours de la semainse donc on voit les amis pendant leur jour de congès nikel ! et j'en profite même pour faire une formation professionnelle !

il faut un minimum d'organisation !
maintenant je n'ai plus de soucis de me dire je n'ai pas le temps pour ci ou ça !
les visites surprises des proches j'adore aussi ; je profite de chaque instant sans me poser de questions !

jean-angèle 26/04/2013 14:39

bravo ! je partage tout ce que vous dites ! c'est tellement épanouissant d'être auprès de ses enfants quand on l'a choisi. Amélie maman d'Anastasia en congé parental

ca y est nous sommes trois 26/04/2013 11:26

J'ai trouvé cette émission très partiale...il n'y avait pas de mère qui vivait bien le truc...comme si il fallait faire passer le message que le congé parental c'est forcément la mère au foyer non épanouie...Je vais retourner travailler avec ma puce à peine âgée de 2mois et demi...ça me fend le coeur...j'aurais trop aimé prendre les 6 mois de congé parental pour un premier enfant...mais ceci n'est pas possible...financièrement bien évidemment...mais j'aurais adoré et n'aurais pas vécu ça mal...on a toute la vie (ou presque...) pour bosser...pour profiter des 1eres fois de ma puce...je n'ai que qq mois que je passerai au boulot...c'est débile mais j'ai même peur qu'elle ne sache plus que c'est moi sa maman car elle sera chez la nounou 10h par jour...ça me tue...

Bedlec 25/04/2013 17:30

Il y aura toujours, malheureusement, des biens-pensants qui viendront vous apprendre la vie et vous imposer leur idée de la société (que ce soit dans le fait d'être parent mais aussi à toutes les étapes de votre vie). Comme disaient deux grands philosophes, chacun fait fait fait c'qui lui plaît plaît plaît et à ceux qui regardent les autres de haut parce qu'ils n'ont pas choisi le même mode de vie, il faut leur dire, comme Cubitus, "une grossièreté qui leur fait s'envoler les oreilles" !
Et cela vaut dans les deux sens bien sûr : non, une maman au foyer n'est pas une grosse faignasse-qui-devrait-avoir-honte-de-ne-pas-vouloir-reprendre-le-boulot-2h-après-avoir-accouché, de même qu'une maman qui reprend ses activités professionnelles n'est pas une égoïste-qui-a-fait-des-gosses-on-se-demande-bien-pourquoi, non une maman au foyer n'est pas une meilleure mère que celle qui "travaille" (de manière prof. s'entend) et non une maman qui bosse n'est pas une meilleure épouse/citoyenne/amie/amante/que sais-je encore... que les celles au foyer. Toutes les sortes de mamans se valent et toutes les femmes sont de bonnes mamans tant que leur petit leur importe.
On fait simplement avec ce qu'on a, que ce soit des obligations (financières par ex.) ou des envies (de retourner au taff ou de décider de s'occuper de ses enfants à temps plein). Après tout, l'essentiel, c'est d'être heureux, non ?
PS : et non, toutes les femmes pas encore mamans ne sont pas abruties au point de ne rien comprendre à ce que vivent les mamans. Non, elles (on, j'en fais malheureusement partie) ne sont pas toutes à côté de la réalité. Elles vivent juste LEUR réalité à ELLES, et c'est tant mieux. Donc à bas le terme "nullipare" qui résonne quand même, pour moi en tout cas, comme un gros "NULLE" !

Marion 25/04/2013 16:37

je suis maman et je n'ai pas pris de congé parental.... je passe ma vie à courir, avec le temps de trajet j'ai une amplitude de 8h-19h.... mes enfants font des calins à leur papa quand ils sont triste.... C'est dur dur, jen 'ai plus le temps d'aller chez le coiffeur, je n'ai plus la force d'aller au cinéma, je ne me maquille plus ! Bref si c'etait à refaire je ferais un autre choix, le choix de prendre le temps avec mes enfants ! En plus entre nous soi dis , quel sacrifice pour aussi peu de reconnaissance professionnelle ?!?! Bref effectivement les maternelles est une emissions de moins en moins interessante, bienvenue dans l'univers des parisiennes à la morale facile. C'est du feminisme mal compris. Etre femme ce n'est pas se diviser en plusieurs personnages mdr mdr mdr mdr mdr Nous avons toutes fait des choix différents et c'est la force de ce pays libre ! Les debats sont ininterressants (allaiter ou pas, s'arreter ou pas etc...). Bref je n'ai pas fais le même choix que vous , et dans les deux cas il y'a des pour et des contres ! Bravo pour votre post .... Une maman qui travaille