Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claire B

Quand j'étais petite on regardait des dessins animés.

J'avais même reçu un livre avec les croquis d'Aladin de Walt Disney. Ce savoir faire. Ces mains d'artiste. Ces milliers d'heures investies.

J'ai grandi et les moyens techniques ont évolué au fil des années. La 3D a fait son apparition.

Au debut, on trouvait ça top. Puis peu à peu quand ça a commencé à supplanter le reste, j'ai trouvé ça moins sympa.

Et pourtant je ne suis pas du tout de ceux qui idéalisent le passé pour tout et rien. Mais la technique au service de l'humain c'est mieux que la technique qui remplae l'humain.

Y a des très bonnes animations en 3D. Mais exemple type de ce qui pour moi à été une régression plus qu'une évolution : Oui-oui.

Avant Oui-oui c'était tiré des histoires d'Enid Blyton, tout ce petit monde de jouets c'était si joli ! Maintenant les histoires ne tiennent plus la route, ça fait du bruit et le 3D est dénué de charme, aplati la poésie et défonce le côté enfantin de la chose.

L'ordinateur a remplacé le savoir faire des mains de l'homme. On crée plus et plus vite. Mais plus et moins bien.

D'ailleurs, en tant que prof des écoles, lors des récrés pluvieuses, on passe parfois des DVD aux enfants, et, j'en suis venue à un constat : la 3D et son excès de couleur, de bruit, de musique engendre une perte de concentration alors que les dessins animés plus traditionnels...

Bon après je ne dis pas, il y a des choses en 3D que j'aime : Lulu Vroumette, Émilie...y a néanmoins de vraies histoires. Bon au final, je suis un peu chauvine, aussi, mais, c'est bien de chez nous. Souvent, outre mer, on pond du commercial et du produit licence mais de l'histoire...enfin je dis pas, j'aime Shrek, Nemo...tout n'est pas à jeter non plus.

Ce que je déplore aussi dans le 3D c'est qu'on veut faire passer trop vite l'enfant à du réel, à de l'humour second degré pour la plupart des longs métrages d'animation, j'adore Shrek mais néanmoins je pense que c'est plutôt une animation pour adulte cependant regardable par un enfant.

L'enfant est un enfant, avec sa part de candeur, d'ignorance et le faire miroiter des univers imaginaires plutôt que des simili-sociétés actuelles et décors quotidiens je trouve pas ça si sot.

Je ne dis pas que l'enfant ne doit pas retrouver son quotidien mais lui ouvrier la porte sur autre chose c'est aussi développer son univers intérieur.

Je pense donc, que comme pour tout, tomber dans l'excès est nocif : trop de 3D, de bruit, de couleur, de banal, d'humour, ça met juste l'enfant à saturation. Il est déjà au fil de son propre quotidien balancé d'un lieu à un autre, saturé par toutes les sollicitations extérieures, les nombreux jouets, les multiples moyens numériques.

Alors, au-delà du débat 3D, dessin, je "prône" un retour aux choses simples.

L'excès de 3D : et si on retournait à des choses simples...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article