Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claire B

Ce week-end les enfants étaient de la fête.

On avait un mariage dans la famille et en famille j'y vais en famille.

Quoi, horreur et damnation ! Un mariage avec des petits !

Hé bien oui, c'est possible, (presque) sans encombres !

Il fallait déjà prévoir les kits de survie de l'un et de l'autre. Pour Louloute, valisette avec livres, feutres, feuilles et sa tablette tactile pour enfant. Pour la Chaperonette : sac a langer avec couches, lingettes et tenue de rechange mais aussi hochets et anneaux de dentition et puis le cocoonababy pour les dodos.

La mairie : Chaperonette faisait dodo dans le cosy. Louloute sur les genoux de son papy. Pas de soucis...

La cérémonie : Chaperonette était aux bras de ma tante, dans mes bras, puis chez son papa, distribuant sourires à qui voulait et si besoin, un petit coup de tétée si envie de vocalise. Louloute ? Dodo sur les genoux de son papy. Dodo ??? Pourtant je peux vous dire que s'il est bien un frappadingue du sommeil c'est bien Louloute. Mais une technique. Que faire avant la cérémonie ? Hé bien emmener le petit loup dans un fast-food avec aire de jeux. Il s'est tellement défoulé qu'ensuite il était rôti !!

L'apéro : quoi de plus excitant pour un petit bout que de la grignote à profusion ! Le petit loup courait d'un endroit à un autre sous l'œil de l'un ou l'autre de la famille. Si on a pas de famille, on a neanmoins toujours des amis. La Chaperonette ? Dodo à son tour après une petite tétée.

La soirée : Louloute a joué, dansé, mangé. On lui a raconté des livres. Il a fait des dessins. Toujours un copain ou une copine pour s'amuser. Côté alimentation, Monsieur grappillait a sa guise dans le buffet.

En cas de dispute, on sortait ses jeux de sa valisette pour un petit moment et le calme revenait.

En fait pour un enfant de trois ans, la fête c'est génial ! Il était aux anges, courait deci-delà.

Et il est tombé comme une mouche une fois qu'on a pris la route pour aller dormir.

La Chaperonette ? Aux bras, dans son cosy...et dans son cocoonababy parce que la musique à fond les ballons ? Pas grave, dodo quand même !

En fait, on a parfois peur de perturber un petit bout en le faisant participer à ce genre d'événements ou peur d'être accaparé et bien, preuve qu'il peut en être autrement. Louloute se gérait très bien en autonomie, il fallait qu'on le surveille de loin et ça ne nous a pas empêché de discuter, danser etc. La puce n'a pas été perturbé pour un sou. Ses parents sont la, elle peut être nourrie, changée, couchée, en somme tout va bien.

La musique était à fond mais les sunlights des tropiques ne l'ont pas empêché de dormir.

Donc pour festoyer en famille, les maîtres mots sont "déléguer (aux amis, a la famille), lâcher du leste aux petits loups (dans les limites de la sécurité et de la politesse), et ne pas stresser. La zenitude est communicative.

Ce qu'on pense essentiel au bien-être et au sommeil de bébé ne s'avère pas toujours vrai.

Un très bon week-end en somme. Plein de bonheurs partagés et un dodo bon mérité !!

Bien évidemment, c'est avant tout vous qui connaissez votre enfant. Les limites ou non à lui fixer mais en tout cas, je vous invite pour votre bonheur et celui de vos pioupious à faire la nique au proverbe "pour vivre heureux vivons cachés".

Être parents ce n'est pas, à mon sens, s'enfermer dans sa forteresse à double tour.

Nb : petit bémol, la surexcitation jouera sans doute sur le sommeil des loulous la nuit qui suit. Mais bon, au fond, c'est qu'une nuit (même si fallait avoir les nerfs solides pour résister à la terreur nocturne de Louloute cette nuit).

Louloute s'éclate (l'était petit mon bonhomme)

Louloute s'éclate (l'était petit mon bonhomme)

Commenter cet article