Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claire B

Les tribulations de la femme enceinte : la caisse prioritaire

Il est dans les supermarchés une file d'attente en caisse au logo très particulier et à l'appellation non moins funky : la caisse prioritaire.

Le concept semblant inconnu de certains, je vous expose le principe : une personne porteuse de handicap ou une femme avec airbag ventral surdéveloppé détient le pouvoir magique du passage en priorité.

Ce matin, avec mon bidon de 30

SA et mes bras chargés de quelques affaires je me dirige vers la caissière. Sereinement.

Cest que la fois précédente me suis fais gronder de ne pas user de mon droit. Alors j'y vais, confiante.

Et là, le scandale commence.

Enceinte n'est pas une maladie et bla-bla-bla.

Non, certes, je ne suis pas malade.

Mais là quelques secondes, j'aurais aimé faire bénéficier ce cher monsieur de jambes qui gonflent, d'un ventre proéminent qui ma foi pèse son pesant de cacahuètes. Lui faire découvrir l'envie de vomir dans le panier du voisin ou l'impression de manquer d'air.

Surtout quand le cher monsieur se sent obligé d'agrémenter son argumentaire d'un "connasse".

Je vous passerai le nombre de fois où le "oh vous êtes enceinte j'avais pas vu" fuse. Non j'ai juste abusé de bière nunuche !

Alors c'est quelque peu aigrie que je viens pousser mon coup de gueule ici contre l'incivilité ambiante.

Parce que laisser passer les personnes prioritaires, céder sa place dans les transports et autres comportements citoyens semblent se perdre...

Alors, un conseil, femmes enceintes, usez de vos droits pour qu'il ne soit plus nécessaire de revendiquer ! On les aura à l'usure !

Commenter cet article

sylvie 02/07/2016 17:00

@aurore voici l'ordre de passage aux caisses prioritaire décidé par l'arrêté du 01 06 2006


les personnes en fauteuil roulant
les personnes diminuées physiquement (handicap moteur, personnes âgées)
les femmes enceintes
les personnes avec des enfants en bas âge
les personnes accompagnées d'un chien guide
donc les personnes âgées sont prioritaires sur une femme enceinte

sylvie 02/07/2016 16:58

je vous mets l'article en entier
l'Arrêté du 1er août 2006 en son article 19 précise que le nombre minimal de caisses adaptées est de une caisse par tranche de vingt, arrondi à l'unité supérieure.

Les caisses adaptées sont conçues et disposées de manière à permettre leur usage par une personne en fauteuil roulant. Elles sont munies d'un affichage directement lisible par l'usager afin de permettre aux personnes sourdes ou malentendantes de recevoir l'information sur le prix à payer.
Les caisses adaptées sont réparties de manière uniforme.réduite. Lorsque ces caisses sont localisées sur plusieurs niveaux, ces obligations s'appliquent à chaque niveau.
Et enfin et surtout :
- elles doivent être aménagées, accessibles par un cheminement praticable et l'une d'entre elles doit être prioritairement ouverte.
- ces caisses "dédiées" sont ouvertes à TOUS, mais il est demandé aux clients de laisser passer devant :

les personnes en fauteuil roulant
les personnes diminuées physiquement (handicap moteur, personnes âgées)
les femmes enceintes
les personnes avec des enfants en bas âge
les personnes accompagnées d'un chien guide

Aurore 26/06/2016 16:40

Pour ma dernière grossesse je n'ai même pas osé demandé à passer en priorité, même aux caisses prioritaires, craignant justement les remarques désagréables... ah si une fois j'ai demandé, et la vieille m'a répondu qu'elle aussi avait mal partout et que moi j'avais de la chance car ce n'était que pour 9 mois ! :D
Maintenant je fais mes courses au drive, et toc ! ;)