Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claire B

Youpi ! C'est les vacances.

Je suis enseignante, je fais donc partie des privilégiées qui peuvent passer leurs vacances avec leurs enfants.

Mise à part, la pause professionnelle que représentent les vacances, je suis heureuse de retrouver Louloute.

Chaperonette est encore un peu à moi, dans la mesure où elle n'est qu'à la crèche.

Louloute a désormais franchi le seuil de l'école.

Je suis contente de laisser de côté un petit temps le rythme éfrèné du "dépêche toi ! C'est l'heure".

Je suis contente de redevenir la seule et l'unique a décider de ce à quoi mon doudou a le droit ou non.

Je sais, je suis peut-être un peu mégalomane. J'ai conscience de ce que mon enfant ne doive pas grandir qu'avec et par moi. Conscience de ce que la prise d'autonomie est essentielle. De ce que ça veut dire grandir.

J'ai du mal à voir mon fils grandir. J'en ai moins conscience avec la Chaperonette. Pour l'instant.

Je sais et tente de gérer autant que faire se peut ce détachement nécessaire.

Je ne voudrais pas être de cette mère étouffante qui retient son enfant.

Mais il m'en coûte.

Il n'a que trois ans et demie me direz-vous ? Oui, mais déjà, je sais, parce que d'autres sont passés avant moi, l'envol inéluctable.

Alors je profite de ces petits instants ou je peux encore le garder dans ma bulle. On partage un dodo ensemble. Des petits secrets, des câlins tous pleins. J'essaie de faire la réserve.

Les laisser grandir. Être entre le "trop" et le "pas assez". Être maman, c'est un peu comme être funambule.

Maman c'est être funambule : entre le trop et le pas assez

Commenter cet article

anne claire 10/11/2013 19:37

je te comprends, pourtant je n'ai qu'un enfant, et elle n'a qu'1 an. n'empeche... meme si je sais parfaitement qu'il lui faut s'éloigner de moi pour grandir, que c'est nécessaire, j'emmagazine tout ce que je peux, tout les petits moments les petits bonheurs rien qu'à nous. parce que je reste quand meme persuadée que nous, les parents, on est ceux dont ils ont le plus besoin. profite de ton fils, de ta fille tant que tu peux :)