Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claire B

Être maman c'est aussi être maman après sa propre mère. Aujourd'hui c'est à ma maman que j'adresse cette lettre ouverte.

Faire pareil ou faire autrement. Mais faire avec.

"Maman,

Je t'écris ces mots pour te dire..

Quand j'étais petite, on me disait "qu'est ce que tu ressembles a ta maman !" Moi, je voulais être une autre. Je voulais être moi.

Je me suis bâtie dans la différence, donc...

Mais tu étais une maman magique. Des fêtes d'anniversaire fantastiques. Tu savais faire pétiller les instants. Des jeux, des gâteaux sur commandes. Les copains, copines qui adoraient venir à la maison.

Tant d'attention, de dévouement, de tendresse.

Des histoires, des maisons de poupée fabriquées une fois que j'étais couchée pour Noël. Nicolas et Nehemie, mes poupons, qui "sonnaient" a la porte avec de tous nouveaux habits que tu avais confectionné. Les fêtes du samedi soir.

Aujourd'hui, je suis maman a mon tour.

Le chemin n'a pas toujours été facile. Vouloir être différente ne m'a pas toujours mené aux bons choix. Des larmes et des blessures mutuelles, il y en a eu.

Tu as toujours voulu épargner, guérir, combler, donner.

Même s'il est des blessures auxquelles tu ne pouvais rien faire.

A présent, je découvre l'amour infini qu'on porte à l'enfant. Je comprends.

Et ce sentiment de "je ne ferai pas pareil" n'est plus.

Tu es pour moi un modèle de tous les jours. Je me rends compte combien tu as bien fait. Bien sur, je fais a ma façon. Des différences subsistent. Mais aujourd'hui, je ne peux que dire "merci".

Maman, je t'aime."

Ma maman

Commenter cet article

Vivi 22/02/2013 16:16

Je viens de re-feuilleter ton blog depuis le début (je le lis au fur et à mesure), pour laisser un commentaire sous cet article, particulièrement émouvant. Magnifique article pour une magnifique personne ! Que dire de plus ? Rien. Tout est dit.

Elo 14/02/2013 11:58

quelle jolie declaration ! !!

Aurore 13/02/2013 16:08

Superbe... Merci de nous faire partager cet amour si fort et si intime. Je nous reconnais bien, ma maman et moi, dans ce que tu écris. Ce désir d'être différente à un certain âge, de faire "sa vie", avec les blessures que cela peut causer, puis aujourd'hui cet amour infini que je ressens pour mes filles mais aussi pour mes parents. Je crois que je ne les remercierais jamais assez... Enfin encore un très joli article, merci Claire !