Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claire B

Mon fils et le porno

Forcément avec un titre pareil, j'imagine bien la réaction épidermique suscitée.

Qu'est ce ? Une nouvelle tendance éducative ? Un nouvel apprentissage en vogue ? Ou simplement une mère en perte de repères ?

Non, rien de tout ça, que tout le monde se rassure dans les chaumières.

L'autre jour, je partais en promenade. Comme d'habitude Louloute sur le marche-pieds de la poussette et direction centre ville.

Comme toujours, on passe devant le bureau de tabac-presse pour traverser le pont qui nous mène au centre.

Puis la mon regard se pose.

Mon regard. Si ce n'était que le mien, justement...

La, entre "tout sur les impôts 2014" ou le super magazine Maxi Jeux, se trimballe une demoiselle peu vêtue. A la bouche en cul de poule. Parlons en d'ailleurs de cul. Puisque le sien justement est plus que mis en avant.

Alors oui, voilà, on y vient. Mon fils de quatre ans peut si le cœur lui en dit, reluquer de la "dame" à poil. La, juste sur le trottoir. Puis le problème c'est que justement, je suis pas bien sur qu'il en ait envie, ni même l'idée.

Mais on lui a pas demandé. Parce qu'on passe et que ces fesses, en double exemplaire à la bordure jaune fluo, on a bien du mal à ne pas les voir.

Alors certes, les revues enfants placees a rase-motte attirent tout de même (et heureusement) plus son regard et son intérêt. La derrière la vitrine. Mais l'image de cette gente demoiselle n'en demeure pas moins la.

Alors, peut-être suis je complètement rétrograde, hein ? Mais quand on parle d'ABCD de l'égalité, du respect de l'autre et tout le tintouin, ne ferait on pas mieux de commencer par ce genre d'images qui traînent l'air de rien.

Je ne sais pas, il me semble que quand on entre dans un bureau de presse, on ne retrouve pas ces magazines sur le comptoir entre les barres chocolatées et les briquets. Encore moins sur les premiers rayonnages mais plus généralement dans le fond, un peu cachés.

Il me semble que ces dits magazines ne sont pas en vente pour un public mineur, non ? Ou alors, je suis bien trop fleur bleue.

Alors certes le trottoir appartient à tous et ce même trottoir a d'ailleurs son lot de mythes et clichés associés mais si mon fils pouvait éviter d'entrer dans cette sexualité poubelle alors même qu'il est encore un enfant ça m'arrangerait.

Me semble qu'on sort pas ses poubelles à n'importe quelle heure et qu'à quatre ans, le porno n'est pas un passage forcé...

Commenter cet article

Maman Yuki 18/02/2014 13:05

Hé oui, ça m'a toujours fait halluciner ça... Parfois on voit même d'immenses affiches avec des nana dans des positions sans équivoques, au beau milieu de la rue...
Certains tabas-presse devraient faire plus attention... Perso, je trouve que c'est un peu comme si des pop up porno apparaissaient à chaque fois qu'on ouvre Youtube!