Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claire B

Hier, comme souvent après la crèche, nous étions à l'aire de jeux avec Louloute et la Chaperonette.

Je regardais les enfants jouer et il semblerait que tout ce petit monde soit une petite société bien en place avec ses codes et modèles.

Ou quand le bac a sable se transforme en leçon de vie.

Au bac à sable, il y a ceux qui prêtent. Normal me direz-vous. Bah oui, prêter c'est à la base des choses, hein ? De ces premiers principes qu'on essaie d'inculquer à nos petits loups.

Et bien que nenni, plusieurs techniques : il y a celui qui tire le jouet des mains de l'autre,peu importe que ce soit à lui ou non, et qui se met à courir plus vite que le premier. Il y a celui, plus fourbe, qui passe derrière et ramasse l'air de rien les jouets pour aller les ranger dans ses affaires. Et la, les parents, qu'est ce qu'ils font ? Le parent honnête, il rend, mais l'autre il part en douce. Et oui, deux sets de jeu perdus comme ça, l'honnêteté c'est désuet.

Il y a aussi le petit asocial, dont la seule raison d'être semble de jeter du sable dans la tête des autres. Qui ne veut pas jouer mais qui adooooore embêter son petit monde.

Heureusement il y encore quelques enfants appartenant à l'espèce en voie de disparition qui jouent et prêtent, le tout dans la bonne humeur.

A l'aire de jeux, il y a le casse-cou, celui qui fonce, qui tape, qui dévale. Il est toujours la pour rouler des mécaniques, prendre le toboggan en sens inverse et donner au plus petits les leçons de ce qu'il ne faut pas faire. Allez savoir pourquoi cet espèce de petit c*** est toujours très charismatique et a un pouvoir de fascination sur les autres.

Généralement le parent n'a pas ou peu de prise sur lui et lui parle avec une voix mièvre quand celui-ci tente de terroriser les plus sensibles, voire ne réagit pas du tout.

Après, il y a le gamin timide. Bon, il a le droit d'être timide, hein ? C'est celui que Louloute traumatise a tous les coups en voulant jouer avec lui et en insistant. Et ce qui me surprendra toujours, ce sont se parents qui protégeant la prunelle de leurs yeux préfèrent s'échapper du secteur plutôt que leur enfant apprenne à "affronter" l'autre. (Et bon, Louloute, même s'il a ses mauvais jours est loin de la terreur sur pieds)

Ensuite il y a les grands et les petits. Louloute veut jouer avec la "caste" de grands mais il est justement trop petit. Et les petits, bah ils sont trop petits. Donc au final, le petit se retrouve toujours à courir après un plus grand que lui.

Et puis, pour finir il y a le pré-ado ou l'ado, on sait plus trop tant le phénomène commence jeune à présent.

Il lâche des "bâtards" à toutes les phrases, ponctuant le tout de crachats. Il zone.

Peut-être en mal d'enfance au final. Il squatte l'aire de jeux et jouit de sa toute-puissance de grands.

Et vous, quels spécimens avez vous débusqué au terrain de jeux ?

Philosophie des bacs a sable

Commenter cet article