Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claire B

Me revoilà !

Je me doute bien que c'est le cœur battant que vous attendiez la suite de mes trépidantes aventures, hein ?

Mégalo ? Vous avez dit mégalo ?

Nous voilà donc arrivés à ce moment des cours de préparation à l'accouchement, à la maternité.

Paraîtrait que pour ce genre d'événements, on se prépare.

C'est donc avec la meilleure volonté que je me suis dirigée vers ces cours.

Tous les mardis matins, donc.

Suis-je ressortie grandie de l'histoire ? Allons droit au but : non !

O bonheur de découvrir que bébé allait sortir entre mes jambes. Ah bon ? C'est donc pas par le nombril ?

Toute une suite de choses les plus évidentes les unes que les autres, donc.

Euh, sinon, madame, mais c'est quand qu'on en vient a ce fameux moment ou rouge, échevelée, on hurle et on pousse ?

Pas trop vite, voyons. S'en suivaient de géniaux moments où on profitait de l'intégrale des cd Zen et Nature de chez Nature et Découvertes. A base de "vous sentez votre bebeeee ?". Bah oui, connasse, c'est que ça fait quand même près de 6 mois que je le sens bien, là !

Donc, un conseil, renseignez vous pour éviter ces grands moments de solitude. Où, qui plus est, des individus de sexe masculin se mettent parfois a quatre pattes, en tentant de pousser. Euh, monsieur, tu sais que même si tu as pris du gras, y a pas de bébé dans ton bidon , là ? Tu le sais, hein ? Va voir, "couvade" sur Google, s'il te plaît. A la fois, tu t'instruis et tu m'évites un tête a tête avec ton postérieur. Parce qu'on y vient, à ce fameux apprentissage de la poussée.

Et là, THE phrase qui était censée pourtant donner la clé à Maman pour que bébé s'élance dans les couloirs et sorte vainqueur.

Hé oui, une naissance c'est un peu Fort-boyard : "vas y, sors, sors !" L'émotion en plus, je consens.

"Pousser en contractant le périnée et sans solliciter les abdos".

Alors si vous voulez que bébé parvienne à sortir sans l'intervention d'un maître des clés quelconque, oubliez tout de suite ce que vous venez de lire plus haut.

Un accouchement plus tard, je sais désormais que des cours de préparation peuvent vous empêcher d'accoucher.

Donc, retenez une chose de cette histoire, renseignez vous. Se préparer, oui, mais avec la bonne personne, c'est mieux.

Commenter cet article