Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claire B

"Il est tard.

La rue est déserte.

Un regard a droite, un regard a gauche. La voila qui s'engouffre dans la ville froide et sombre.

Elle porte dans les bras un petit paquet contre elle.

On entend un bébé qui pleure. Et ses cris s'évanouissent entre les tours des immeubles pour venir éclater dans les nuages de brume.

Ça y est, elle arrive.

La porte est entrouverte. Un lai de lumière s'en échappe, une fissure, une craquelure dans le manteau épais de pénombre.

Elle déballe en hâte son paquet, le coeur battant. Le bébé !

"Je vous le ramène ! Un échange contre le modèle programmable, autonome, qui fait ses nuits, mangent a heure fixe."

Le vieil homme sec et courbé comme une canne emporte sous le bras l'enfant hors de lui.

Le marché du bébé est lucratif les derniers temps..."

Heureusement tout ceci n'est que fiction.

Je déplore parfois ce besoin très occidental de contrôle.

Bébé est encore tout petit qu'il faudrait qu'il se conforme à toute une somme de normes en tout genre.

J'ai la profonde conviction qu'il faut s'adapter à son enfant et non le contraire.

Pour moi, bébé n'est pas un petit robot que l'on programme selon ses envies et disponibilités.

Créer des normes, au fond c'est un bon berceau aux angoisses parentales. Parce que ces normes,justement bébé va en sortir et alors qu'est ce qu'on fait ?

Je crois que quand on a un bébé, il faut se faire a l'idée qu'il a son rythme propre, ses besoins spécifiques et bien l'observer pour le satisfaire au mieux. Non pas le contraire : imposer des contraintes auxquelles il finira bien par s'habituer.

Bébé a besoin des bras ? He bah soit, le porte-bébé et l'écharpe viendront à votre rescousse pour vous permettre de faire autre chose en même temps.

Bébé ne veut que son biberon. L'important est bien qu'il ne se laisse pas mourir de faim. D'ailleurs en cette matière, lâchons le stress, un enfants ne se laisse pas mourir de faim ! Il mange peu ? Pas d'inquiétudes tant que son poids progresse.

Bébé ne fait pas ses nuits ? Lui proposer un maximum de sécurités. De rituels. Et puis bébé finira par y venir. Si on est clair et sécurisant sur la question. Après bébé a faim, et bien bébé a faim, c'est qu'il en a besoin. Quand il sera capable de différer la tétée ou le biberon il le fera. Vous n'avez peut-être rien fait de mal, votre bébé non plus. On déstresse !

Les choses se font et s'apprennent dans le temps.

A mon sens, notre rôle de parents est de s'adapter a bébé mais également de lui proposer de nouvelles choses en lui laissant le temps de s'y faire, sans insister, progressivement. Je ne dis pas qu'apprendre à bébé à prendre le biberon ou à faire ses nuits est une chose néfaste, bien loin de là, il faut simplement se faire à son bébé, à son âge, à son besoin ou non d'être rassuré...

Accepter qu'un enfant progresse puis régresse puis progresse encore plus. Un peu le "reculer pour mieux sauter".

Accepter que justement un enfant n'est pas programmable et qu'il n'est peut être pas encore près pour ceci ou cela.

T'as trouvé l'option programmable sur ton môme ?

Commenter cet article

Sugar 25/04/2013 21:28

tellement dure à comprendre pour bon nombre de gens.... et à tout les coups, ça se termine par un 'oh mais il est capricieux'... pfff