Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Claire B

Devenir maman, c'est rarement un long fleuve tranquille.

Pour faire face à l ouragan, il faut élaborer ses stratégies de survie.

Ici, on a adopté quelques règles élémentaires :

La sieste tu feras. La maison peut être en désordre quelques heures de plus, quand bébé dort, on en profite pour dormir aussi. Ça évite le manque de sommeil qui s'accumule dangereusement. Même si, malgré les siestes, il m'arrive encore de taper mon code de carte bleue au lieu de mon digicode, de dire "hier" au lieu de "demain", d'oublier mes clés sur la porte. Fatigue, vous avez dit fatigue ?

Ton ménage, par petites touches quotidiennes tu feras. Le but est de ne pas laisser les choses s'accumuler. Si vous êtes a tendance bordélique, ce qui est mon cas, ranger et nettoyer a petites doses tous les jours, permet de conserver une maison dans un état raisonnable tous les jours tout en y consacrant un temps borné et limité.

Maquillage, tu adopteras. Le maquillage sera votre meilleur ami en cas de cernes, de peau terne. S'accorder un petit rituel beauté tous les jours, ça fait du bien. Et se sentir jolie, ça n'a pas de prix. Parce que si vous êtes comme moi, ces jours ou vous êtes fatiguées, un petit coup de maquillage vous confortera dans l'idée que non, vous n'avez pas une gueule chaotique.

Des instants pour toi, tu t accorderas. Je m'accorde peu de temps pour moi mais mon quart d'heure douche du soir n'a pas de prix. Un moment ou porte close, je suis seule avec moi-même et le silence. Un petit brushing une fois de temps en temps, un cinéma (même avec bébé), vie avec bébé ne doit pas être synonyme de frustrations, ou, on finit fatalement par péter un plomb.

Lâcher prise, tu apprendras. Pour ne pas cultiver de frustrations, il faut lâcher prise, accepter les limites. On fait pas au top mais au mieux. Dans son couple, sa maison, avec ses enfants. On se fixe des priorités et tout le reste est bonus.

Ton cœur tu écouteras. Les choses sont bien faites. L'instinct maternel n'est pas un mythe. En se fiant a lui, on fait rarement des erreurs car avant tout, chaque enfant est différent. Votre enfant est le vôtre, vous le connaissez mieux que quiconque. On écoute les conseils mais on fait ses choix et on ne culpabilise pas. Parfois on se rend compte après coup qu'on a eu tort mais au fond rien n'est irrémédiable et on rejoint un des points évoqués plus haut. On fait ce qu'on peut.

Vous en avez, vous d'autres techniques de survie ?

Jeune maman et paresseuse, un super guide de survie, sur un ton léger. J'ai adoré.

Jeune maman et paresseuse, un super guide de survie, sur un ton léger. J'ai adoré.

Commenter cet article